Melaku Belay in Africolor Festival 2009 in Paris

Venez découvrir l'Ethiopie et sa musique lors des soirées "éthiopiques" du Festival AFRICOLOR 2009, avec, venus spécialement d'Addis Abeba, Melaku Belay et son groupe « Fendika », un trio musical azmari du nom du cabaret qu’il dirige dans le quartier de la capitale éthiopienne où l’on sort la nuit tombée pour passer d’un club à l’autre. Sa complice Zenash danse avec lui dans le groupe, entourée de Selamnesh, la chanteuse vedette du Fendika, qui sait tenir en haleine ses admirateurs avec son timbre de voix soyeux, d’Endres, joueur de masinqo (ou mèssenqo, le violon traditionnel à une corde) et de Misale, celui de kèbèro, la percussion. Ces musiciens accompagnent tout le gratin des danseurs et des chanteurs chaque nuit dans les Azmari Beit (azmaribet), ces fameux cabarets où l’on écoute avec ravissement ce style musical fascinant.

Venez découvrir l'Ethiopie et sa musique lors des soirées "éthiopiques" du Festival AFRICOLOR 2009, avec, venus spécialement d'Addis Abeba, Melaku Belay et son groupe « Fendika », un trio musical azmari du nom du cabaret qu’il dirige dans le quartier de la capitale éthiopienne où l’on sort la nuit tombée pour passer d’un club à l’autre. Sa complice Zenash danse avec lui dans le groupe, entourée de Selamnesh, la chanteuse vedette du Fendika, qui sait tenir en haleine ses admirateurs avec son timbre de voix soyeux, d’Endres, joueur de masinqo (ou mèssenqo, le violon traditionnel à une corde) et de Misale, celui de kèbèro, la percussion. Ces musiciens accompagnent tout le gratin des danseurs et des chanteurs chaque nuit dans les Azmari Beit (azmaribet), ces fameux cabarets où l’on écoute avec ravissement ce style musical fascinant.